Fifi et Patou | Présentation
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Comment faire parler une langue à un enfant?

Avant de commencer à parler une deuxième langue, l’enfant doit commencer par apprendre les mots-clés et les sonorités de cette langue!

Une question de priorité

Il est possible pour un enfant de comprendre 90 % d’une langue en 3 mois, mais comprendre 95 % peut prendre 3 ans. Eh oui, la perfection se paie très chère en terme d’effort. Il vaut donc mieux se concentrer d’abord sur les 20 % qui donneront 80 % du résultat.

Apprendre le vocabulaire par fréquence d’utilisation

Saviez-vous que les 100 mots les plus utilisés dans une langue représentent la moitié de tous les écrits de cette langue ?

Il faut donc commencer par apprendre le vocabulaire par fréquence d’utilisation (priorité aux mots les plus utilisés).

Une fois qu’on a la base de vocabulaire, on peut spécialiser son vocabulaire sur des thèmes spécifiques dont on est susceptible d’avoir besoin.

Contrairement à un adulte où l’apprentissage d’une autre langue découle d’un besoin précis, comme pour travailler à l’étranger par exemple, pour un enfant, c’est quelque chose de magique et d’amusant.
De ce fait, pour continuer à susciter sa curiosité, il est conseillé de lui faire apprendre des mots qui éveillent ses sens, même s’ils ne seront pas utilisés dans l’immédiat comme ‘fleur’, ‘chien’, ‘chat’, etc.

Apprendre en priorité la grammaire la plus utilisée

De même que pour le vocabulaire, certaines formes grammaticales sont plus utilisées que d’autres. Ce n’est donc pas la peine de commencer à apprendre en premier toutes les formes de conjugaisons existantes.

Pour s’exprimer, le présent suffit amplement pour un enfant, car le futur et le passé peuvent toujours se contourner. Il suffit donc d’apprendre quelques phrases types qui peuvent se décliner et servir dans 80 % des cas. Pour la compréhension, c’est encore plus flagrant, il n’est en effet pas nécessaire de connaître toutes les déclinaisons et conjugaisons si l’on connaît la racine (le radical).

En suivant ce principe de priorité, on arrive à un résultat très rapide, car on a le meilleur résultat par rapport au temps d’apprentissage.

Il est bien connu que des résultats rapides donnent une forte motivation pour continuer. Même si cela ne suffit pas toujours…

Apprendre sur des supports intéressants

Le progrès rapide est un élément de motivation, mais l’intérêt du contenu et des supports de l’apprentissage est encore plus important. L’enfant s’ennuie facilement lors de l’apprentissage d’une langue si le support de cours est ennuyeux à la base.
Il est donc inutile de faire apprendre à un enfant des choses sur une autre langue qu’il n’apprendrait pas dans sa langue actuelle.

Il apprend plus sur les sujets qui l’intéressent à son âge.
Pour la compréhension orale, la vidéo reste le meilleur moyen. C’est efficace et c’est fun !

Apprendre et réviser avec une méthode efficace

Une méthode d’apprentissage d’une langue doit permettre à l’enfant de mémoriser durablement les éléments de la langue avec le minimum de révision et le plus rapidement possible.

En partant de ces principes, nous avons développé plusieurs méthodes d’apprentissage complémentaire avec l’aide de professeurs de langue.

Conclusion

Pour résumer, la façon la plus rapide pour un enfant d’apprendre une langue est :

– apprendre le vocabulaire le plus fréquemment utilisé (avec la prononciation);

– apprendre quelques phrases types;

– utiliser des techniques de mémorisation efficaces;

– utiliser des supports dont le contenu l’intéresse (vidéos en VOST pour la compréhension orale, livres et revues pour l’écrit).

Mais le secret le plus important dans l’apprentissage des langues pour des enfants est : du ludique, du ludique et encore du ludique !

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.